Le Blog

Abstraction

Abstractions

Des traces à la surface de l’eau…

La retouche sur la photo donne un bel effet à ces trainées. Je ne suis pas sûr que la nature l’apprécie pour autant!
T’auras beau te défendre leur expliquer tout bas
C’est pas ma faute à moi, c’est la faute aux anciens
Mais y aura plus personne pour te laver les mains
Tu leur raconteras l’époque où tu pouvais
Manger des fruits dans l’herbe allongé dans les prés
Y avait des animaux partout dans la forêt,
Au début du printemps, les oiseaux revenaient

Il faut que tu respires, et ça c’est rien de le dire
Tu vas pas mourir de rire, et c’est pas rien de le dire
Il faut que tu respires, c’est demain que tout empire
Tu vas pas mourir de rire, et c’est pas rien de le dire

Le pique nique

Le pique nique
Hier soir, sur la route des crêtes au dessus de Cassis, j’ai fait une brève rencontre. Je me suis arrêté presque par hasard pour photographier le soleil qui se couchait. Au sommet de la falaise, il y avait cette maman qui pique niquait avec sa fille.

J’ai eu envie d’immortaliser cette scène si fugace, non pas pour en faire la plus belle des photos, mais juste parce que l’instant était à la fois extrêmement bref et complètement hors du temps, un instant unique. J’aime cette photo!

Albert Einstein

La grimace

Cela fait des mois que je croise la tête d’Albert Einstein peinte sur un mur à l’entrée de Bordeaux. J’aime bien son attitude pensive! Encore que j’aurais préféré une autre version, celle ou il tire la langue! Cela me rappelle que quelque soit l’âge, on peut ne pas se prendre au sérieux!
Quand je photographie un enfant, je sais (j’espère du moins) qu’il va se créer un petit instant d’intimité où l’enfant me dévoilera ses plus belles grimaces! Parmi celles ci, il y aura très certainement la ‘langue tirée’, la même qu’Albert Einstein!
La grimaceAlbert Einstein