La balance des blancs

La balance des blancs est un réglage indispensable à faire sur votre appareil photo si vous souhaitez que les zones blanches de votre scène restent réellement bien blanches sur votre photo. Cela permet surtout de ne pas perdre de temps en post-traitement à corriger les dominantes couleurs si, comme moi, vous photographiez en Raw.

Comment la régler ?

Chaque type de lumière contient une dominante colorée spécifique : plutôt orangée pour des lumières intérieures (tungstène), bleutée pour la lumière du jour, blanchâtre sous un ciel nuageux ou encore verdâtre sous un néon. On parle de température de couleur.

Autant notre œil est capable de ne pas se laisser berner par les différences de température de couleur, autant notre appareil photo numérique doit être calé pour reproduire fidèlement les différentes teintes du sujet. La balance des blancs va donc nous offrir une « référence » de blanc dans une atmosphère lumineuse spécifique.

  1. Trouver un blanc pur: Le mieux pour cela est de prendre une feuille de papier blanc. N’utilisez pas de tissus ou autres murs car, malgré les apparences, ils ne sont jamais réellement blancs.
  2. Visez la feuille de papier de manière à ce que la zone rectangulaire située au centre de votre écran soit entièrement couverte.
  3. Faites la mise au point, réglez l’exposition et prenez une photo de votre feuille.
  4. Naviguez ensuite dans les menus de votre appareil pour trouver la fonction « Balance des blancs » (ou WB, White Balance, en anglais). Déplacez le curseur sur « manuel » (notez que certains appareils proposent d’enregistrer plusieurs profils de balance des blancs) . Appuyez sur Set ou Ok pour commencer le réglage.

Cette démarche est valable pour la majorité des appareils. Si vous ne parvenez pas à la mettre en œuvre, n’hésitez pas à consulter votre manuel d’utilisation!

Une nouvelle signature pour mon blog


Je cours toujours après le temps! Il est possible que cela aille mieux lorsque je partirai en retraite. Mais je n’en suis pas vraiment sûr!
En attendant, je viens de me décider à changer l’émoticône qui apparaît sur les pages internet à la gauche de l’adresse mcommemichel.fr. Je préfère pour ma part employer le terme de signature.
Un « M », direz vous, voilà qui n’est pas très original! mais ce choix se justifie assez facilement. D’une part, on ne peut pas nier qu’il soit approprié à ce blog. D’autre part, je me suis rendu compte que la police de la lettre choisie pouvait se lire aussi bien à l’endroit qu’à l’envers! Si si! retournez votre écran et vous verrez! C’est toujours un M!